L’aide à se comporter est utilisée lorsque vous désirez vous attaquer à l’apprentissage des savoir-être. Le savoir-être est associé au comportement qu’un individu manifeste lors de la réalisation d’une tâche dans un contexte donné.

L’aide à se comporter permet d’expliciter ce que l’on entend par attitudes ou qualités professionnelles visées. Pour permettre au participant à une formation de comprendre les attentes associées au développement d’un savoir-être, il faut pouvoir l’intégrer dans un environnement d’apprentissage qui va lui permettre de se confronter au savoir-être à manifester. Il faut également que le formateur soit un modèle pour le savoir-être visé.

Pour fournir aux participants à une formation une aide à se comporter, il faut, dans un premier temps, pouvoir déterminer le savoir-être (les attitudes) de telle sorte que les participants en aient une représentation univoque.

C’est-à-dire, qu’il faut nommer le savoir-être et ensuite le définir. Dans un second temps, il faudra établir une progression des manifestations qui serviront d’indicateurs pour en observer l’expression chez les participants. Dans un troisième temps, il faudra déterminer les tâches professionnelles inscrites dans l’itinéraire des apprentissages et visées par les objectifs de la formation pour laquelle ces manifestations s’appliquent. Finalement, le formateur devra créer des situations de travail artificielles dans lesquelles les participants seront confrontés à la nécessité de manifester le comportement requis pour être en mesure d’atteindre le résultat attendu d’une tâche.

1. Savoir-être 

Le savoir-être est un état d’esprit qu’une personne adopte à l’égard d’elle-même ou envers les autres dans une situation, selon les circonstances ou les événements, qui l’incite à être ou à agir d’une certaine façon.

2. Description

La description des savoir-être donne le sens pratique que doit avoir le savoir-être dans le contexte dans lequel il devrait se manifester.

3. Indicateurs 

Les indicateurs présentent des repères aux apprenants pour les aider à manifester les savoir‑être. Les indicateurs s’attardent aux manifestations que les savoir‑être présentent dans la situation visée.

4. Échelle de développemen

L’échelle de développement est importante puisqu’un savoir-être se développe dans le temps. Par conséquent, il faut présenter des indicateurs aux apprenants qui reflètent cette progression. Il s’agit de déterminer des comportements du plus simple au plus complexe, pour permettre aux apprenants de constater leur progression.

Comport

About these ads